13 cancoillottes Lehmann

La cancoillotte LEHMANN est un fromage fondu au goût fin et savoureux.

Elle contient du lait écrémé caillé, de l’eau, du beurre, du sel et des sels de fonte pour l’onctuosité. Des ingrédients d’origine naturelle parfument les cancoillottes aromatisées.

Les gourmands peuvent se réjouir : la cancoillotte LEHMANN compte seulement 12% de matière grasse !

Froide tartinée sur du bon pain

Savourez-la froide tartinée sur du bon pain

Chaude nappée sur des pommes de terre et de la saucisse de Morteau

Chaude nappée sur des pommes de terre et de la saucisse de Morteau

En gratin de pommes de terre, de légumes ou de pâtes

En gratin de pommes de terre, de légumes ou de pâtes

En sauce pour accompagner vos viandes

En sauce pour accompagner vos viandes

 

 

 

 

 

A chacun sa cancoillotte !

Nature

Nature - l'originale

Ail

Ail - Médaille de Bronze au concours Fromonval 2016

Échalote

Échalote - Médaille d'Argent au concours Fromonval 2016

Vin du Jura

Vin du Jura - Médaille de Bronze au concours Fromonval 2016

Absinthe

Absinthe

 

 

Basilic

Basilic

Cumin

Cumin

Ail des ours

Ail des ours

Cèpe

Cèpe

Morille

Morille

Girolles

Girolles

Mélange forestier

Mélange forestier

Truffe

Truffe - pour les fêtes

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

140 ou 240g ?

Les cancoillottes LEHMANN existent en deux tailles :

Cancoillotte 140g

140g - idéal pour découvrir un nouveau parfum

Cancoillotte 240g

240g - parfait pour les habitués

 

 

 

 

 

D'où vient la cancoillotte ?

La cancoillotte est le fromage du bas pays comtois par excellence, le fromage des vallées. Son origine est incertaine.

En 58 avant J.-C., les romains prennent la Séquanie, actuelle Franche-Comté. Des écrits mentionnent alors un "concoctum lactem", littéralement "lait digéré". La cancoillotte remonterait ainsi à l'époque gallo-romaine. 

Sa préparation proviendrait de la récupération du lait écrémé. Une fois caillé, ce liquide est égoutte, pressé dans un linge. Il devient alors metton et on l'affine doucement près de la cuisinière, ou même sous l'édredon ! Une fois bien pourri et collant, on le réchauffe dans une marmite avec de l'eau, des aromates et du beurre si le budget le permet.

Au XVIe siècle, le ministre de Charles Quint, Nicolas de Granvelle, aurait été séduit par cette recette. Il l’aurait ainsi introduite à la cour de celui-ci.

Aujourd'hui, la meilleure maîtrise des affinages et fontes ont rendu la cancoillotte beaucoup plus douce que par le passé. 

Comment la cancoillotte LEHMANN est-elle fabriquée ?

La cancoillotte LEHMANN est fabriquée en suivant plusieurs étapes :

  • Écrémage du lait entier de vache
  • Acidification puis floculation par chauffage
  • Tranchage par voie lactique
  • Pressage
  • Égrenage
  • Affinage en 2/3 jours 36°
  •  Mise en fonte du metton

Après affinage, le metton est fondu en présence d'eau, de beurre, de condiment et de sel, afin d'obtenir une pâte homogène qui est la cancoillotte.